A voir sur le sujet: Livres Cinéma Histoire du cinéma

La préhistoire du cinéma

Une hypothèse intéressante du chercheur Marc Azéma : les hommes préhistoriques, en bougeant une torche devant des dessins, pouvaient donner une impression de mouvement. Il ne reste plus qu’à imaginer la voix d’un conteur et le son d’une flûte en os pour ressentir la magie du spectacle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *