Germaine Tillion, un long combat pour la paix

18,38

1 en stock

Description

Née en 1907, Germain Tillion fut toute sa vie une combattante. Formée par Marcel Mauss et Louis Massignon, elle devient ethnologue puis part en Algérie en 1937 pour des études sur les ethnies berbères. De retour en France au moment de l’armistice de 1940, elle devient chef du réseau de la Résistance du Musée de l’Homme et travaille à  l’évasion des prisonniers. Elle est arrêtée et déportée à  Ravensbrück. Après la dure épreuve des camps, elle retrouve le courage de repartir en guerre contre toutes les formes d’aliénation de la personne humaine. Lors de ses interventions pendant la guerre d’Algérie : elle dénonce la torture, la soumission des femmes algériennes et s’efforce d’empêcher les exécutions et les attentats aveugles contre la population civile. Celle qui rêva toute sa vie d’une paix mondiale décéda en 2008 à  l’âge de 101 ans

Informations complémentaires

Poids 0.21 kg
etat

Très bon

editeur

Oskar

ISBN

9791021402393

Expédié sous

24 h

Classement

KM02

Auteur

Teisson, Janine