Vacarme N° 70, Hiver 2015

4,80

1 en stock

Description

Santé Dans les années 1990, la « grande révolte des malades », personnes séropositives en tête, a fait de la santé le lieu dramatique et singulier d’émancipation des minorités. Act-Up a incarné, plus qu’aucun autre mouvement militant peut-être, cette formidable ressaisie des discours et arcanes savants par les usagers. Vingt ans plus tard, alors que le prix des innovations thérapeutiques pour certaines pathologies comme l’hépatite C conjuguée à un discours sur l’endettement des systèmes de protection sociale amène à une généralisation des pratiques de tri en Europe, alors que l’épidémie d’Ebola, une crise sanitaire prévue depuis trente ans, met en péril des sociétés entières en Afrique d’Ouest, comment faire pour que le santé ne redevienne pas une affaire de militaires, de médecins et de financiers ?
Entretien Chaque trimestre, une personnalité du champ intellectuel, militant ou artistique est invitée à partager son travail Encore non déterminé Possiblement Yves Citton Yves Citton est professeur de littérature à l’université mais aussi co-directeur de la revue Multitudes. Il publie surtout depuis quelques années un livre par an dont le sujet est à chaque fois une interpellation : pourquoi les études littéraires ? quel imaginaire mythologique convoquer pour la gauche ? comment renverser l’insoutenable ? quel avenir pour les humanités ? que gagneronsnous à passer d’une économie de l’attention à une écologie de l’attention ? Autant de questions auxquelles l’écologie politique doit retrouver des réponses afin d’y puiser la possibilité d’un avenir.
Chantier Chaque trimestre, un objet Animaux Il y a déjà plus de dix ans, Vacarme consacrait un dossier à l’animal et Jean-Christophe Bailly notamment y jetait les prémisses de son bel ouvrage Le Versant animal. Depuis le sujet a comme envahi l’espace public : romanciers, philosophes, historiens se sont saisis de la condition de nos amies les bêtes. Peut-être simplement parce que les animaux parlent de nous et que nous ne savons plus bien où nous en sommes. Peut-être même que les animaux parlent d’eux-mêmes. Et nous parlent comme jamais. Encore faut-il prêter une bonne oreille… Longtemps la philosophie occidentale a étouffé les animaux, jusqu’à en faire des machines. Inversement nous pourrions nous mettre à prendre des machines pour des vivants comme Rick Deckard qui croit avoir trouver une véritable grenouille à la fin de Blade Runner. La frontière est ténue. Elle est surtout riche de porosités. Dans ce dossier ce sont ces dernières que nous interrogeront.
Au sommaire notamment un texte de Thierry Hoquet spécialiste de Buffon et Darwin, un entretien avec Dominique Lestel et un autre avec Antoine Volodine, un bestiaire collectif par la revue ellemême..
Cahier Série éclectique Ce trimestre notamment :
– Le retour de Xavier Person avec le début d’une série de textes sur le thème de la fugue.
– Un texte de Stéphanie Pryen intitulé « On ne peut pas être ami avec un Rom », récit à la première personne d’une sociologue qui a choisi d’accueilir et vivre avec une famille Rom.
– Sophie Rabau ouvre un nouveau feuilleton expérimental et Il faut le lire pour le croire :
Que se passe-t-il lorsqu’on postule qu’un texte quel qu’il soit, un classique de la littérature par exemple, nous parle de la question gay ?
– Un entretien avec Moon Duchin qui fait des mathématiques une question de genre

Informations complémentaires

Poids 0.223 kg
etat

Très bon

ISBN

9782350961026

Expédié sous

7-10 jours

DateControle

1546371073